* Jeanne DEROIN (1805-1894) institutrice,... - Lot 26 - Nouvelle Etude

Lot 26
Aller au lot
Estimation :
400 - 500 EUR
* Jeanne DEROIN (1805-1894) institutrice,... - Lot 26 - Nouvelle Etude
* Jeanne DEROIN (1805-1894) institutrice, militante féministe et socialiste, rédactrice de journaux féministes et animatrice d’associations ouvrières, réfugiée en Angleterre après le 2 décembre. L.A.S., Londres [fin juillet 1853], à Victor HUGO ; 3 pages in-8 sur papier superfin ; en tête, Hugo a inscrit un R montrant qu’il a répondu.

Belle lettre féministe, après le discours de V. Hugo sur la tombe de la chansonnière et militante Louise JULIEN (1815-1853), le 26 juillet, rendant homamge à cette martyre du féminisme et de la cause républicaine.
Elle dit son émotion devant les « sentiments élevés et généreux que vous avez manifestés sur la tombe de Louise Julien […], cette généreuse martyre si dévouée à la sainte cause de la vérité et de la Justice est heureuse d’avoir entendu la voix prophétique du grand poète annoncer que le 19e siècle proclamera le droit de la femme ». Elle rappelle l’action de son amie, avant de proclamer le droit et le devoir des femmes de veiller « sur l’avenir social de leurs enfants. Elles savent que la prévoyance de l’amour maternel est nécessaire pour les préserver de l’esclavage, de l’ignorance et de la misère morale et matérielle. […] elles doivent les diriger dans la voie providentielle du progrès pacifique vers la fraternité et l’harmonie universelle »…
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue