* Alexandre DUMAS père (1802-1870). L.A.S.,... - Lot 44 - Nouvelle Etude

Lot 44
Aller au lot
Estimation :
500 - 700 EUR
* Alexandre DUMAS père (1802-1870). L.A.S.,... - Lot 44 - Nouvelle Etude
* Alexandre DUMAS père (1802-1870). L.A.S., 7 septembre 1863, à Paul MEURICE ; 3 pages in-4.

Sur Les Deux Diane. « Un jour vous m’empruntâtes mon nom pour vous rendre à service que ne pouvait vous rendre ma bourse ; je vous le donnai avec pleine confiance, presqu’avec orgueil, car vous êtes l’un de ces hommes rares comme poëte et comme prosateur, dont, les yeux fermés, les premiers d’entre nous peuvent signer les productions. Vous fîtes sous mon nom les Deux Diane. L’ouvrage eut du succès, autant, plus peut-être, que si je l’eusse fait moi-même ». Lorsque Dumas vendit ses œuvres à Michel Lévy, il prévint que le roman appartenait entièrement à Meurice ; mais « le livre a été réimprimé comme étant de moi, quoiqu’il soit de vous. Aujourd’hui que votre intention est de faire un drame de ce livre, je dois déclarer sur l’honneur que je ne suis pour rien dans sa composition »… Il désire que cette lettre soit rendue publique…
On joint la longue L.A.S. de Paul MEURICE à Dumas, 2 septembre (2 p. in-8 remplies d’une petite écriture), lui rappelant les circonstances dans lesquelles il a fait seul le roman des Deux Diane, et exposant son intention d’en tirer un drame pour lequel il demande l’autorisation de le signer seul contre dédommagement, à moins que Dumas ne préfère s’associer aux chances de la pièce… ; une copie de la lettre de Dumas avec note de Meurice pour publication dans la presse ; et une L.S. de Charles de CHILLY, directeur de l’Ambigu-Comique, à Meurice, 26 mai 1864, sur les conditions de représentation de la pièce en septembre avec Mélingue.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue